recettes cuisines Allemande et Autrichienne

                                       Images23

                                                L'Allemagne 

L'Allemagne offre une cuisine variée et calorique, dont les mets les plus connus sont ses bières (plus de 5000 variétés), ses saucisses (plus de 1500 types), ses choucroutes, et ses bretzels. Même si la France est le pays de la gastronomie par excellence, l'Allemagne n'a pas grand-chose à lui envier. La diversité de sa nourriture, et surtout toutes les déclinaisons qu'elle propose d'un même met, ont fait sa renommée. 

 

La fameuse saucisse allemande, par exemple, se décline de multiples façons. On peut presque dire que chaque région allemande à la sienne. Ainsi, l'on retrouve la saucisse de Francfort (douce), la saucisse de Bavière (blanche) ou encore la saucisse de Nuremberg (servie en barbecue) pour ne citer que les plus connues. Dès le Moyen Âge, la fameuse saucisse se trouvait sur les tables germaniques. Il existe des centaines de manières de la manger. Au grill, à la poêle, sauté, bouillie, en choucroute… Les Allemands ont sans doute découvert toutes les manières de la déguster. Il ne faut pas oublier que la saucisse peut être confectionnée à base de différentes viandes. La fameuse saucisse de Bratwurst, par exemple, est à base de porc et de veau, alors que la Leberwurst est au foie… On trouve également des saucisses travaillées aux herbes, les Allemands étant fans de moutarde, muscade ou girofle. 

 Apfelkratzet (Pommes "brouillées")

Ingrédients (4 personnes):

250 g de farine 3 ou 4 oeufs

3/8 de litre de lait  

1 bonne pincée de sel

 sucre au goût  

3 pommes pelées évidées et coupées en tranches

100 g de beurre sucre pour saupoudrer

Préparation:

Mélanger la farine, les oeufs, le lait et un peu de sucre et de sel pour en faire une sorte de pâte à crêpes.

Dans une grande poêle, faire fondre le beurre et y faire revenir légèrement les tranches de pommes.

Verser la pâte sur les pommes. En remuant constamment avec une spatule en bois, cuire jusqu'à ce que les bords commencent à prendre couleur. Saupoudrer de sucre avant de servir.



 

La bière est elle aussi toute une institution en Allemagne, si ce n'est la boisson nationale du pays. Déjà au XVe siècle, l'Allemagne proposait 113 sortes de bières. Aujourd'hui, même si un bon nombre d'entre elles ont disparu à cause de la loi de pureté en vigueur depuis 1516 et qui impose que les bières soient seulement confectionnées à partir d'eau, d'orge et de houblon, il n'en reste pas moins que l'Allemagne a su diversifier sa production et détient aujourd'hui plus de 5 000 variétés de la fameuse boisson mousseuse et dorée.

Elle se consomme pour n'importe quelle occasion, toute excuse étant prétexte à boire. Pendant une soirée, lors d'un repas ou tout simplement en fin de journée sur la terrasse, les Allemands l'apprécient à toute heure du jour ou de la nuit, du moment qu'elle est bien fraîche et désaltérante. On trouve d'ailleurs des Biergärten (sorte de jardins à bière originaires de Munich) partout en Allemagne. Le nombre impressionnant de variétés, de marques et de brasseries qu'on trouve au pays montre à quel point la bière est un art de vivre là-bas. Cependant, les Allemands ne sont pas les premiers consommateurs de bière au monde, devancés de près par les Tchèques. Un allemand boit environ 127 litres de bière par an. C'est en Bavière que l'on trouve le plus grand nombre de brasseries, et aussi le plus grand nombre de consommateurs. La bière la plus connue est sans conteste la Pils, qui détient à elle seule 68 % du marché, et est représentée par huit grandes marques différentes. 

Saucisses bratwurst bien relevées

         Ingrédients
Proportions pour: 8 à 10 saucisses

  • 700 g d'épaule de porc, en dés de 2 cm
  • 450 g d'onglet ou de bavette, en dés de 2 cm
  • 200 g de gros lard, en dés de 2 cm
  • 12,5 cl de bière
  • 4 à 5 gousses d'ail hachées
  • 1 cuillère à soupe de sel
  • 2 cuillères à café de poivre blanc
  • 2 cuillères à café de piment séché concassé (facultatif)
  • 1 cuillère à café de graines de carvi
  • 1 cuillère à café de marjolaine séchée
  • 1/2 cuillère à café de noix de muscade moulue
  • 1/2 cuillère à café de quatre-épices
  • 1 pincée de gingembre en poudre
  • 1 boyau de porc

         Méthode de préparation
Préparation : 1heure  ›  Cuisson : 1heure  ›  Prêt en :2heures 

  1. Placer la viande de porc, la viande de bœuf et le gros lard au congélateur pendant 30 minutes. Y placer également le hachoir à viande de manière à faciliter ensuite l'étape du hachage.
  2. Passer la viande et le gras partiellement gelés dans le hachoir à viande froid muni d'une grille à trous moyens. Mélanger la viande hachée avec la bière, l'ail, les épices et les herbes séchées. Bien malaxer pendant 2 à 3 minutes jusqu'à ce que le mélange commence à figer. Couvrir de film alimentaire et réfrigérer pendant 1 heure, ou jusqu'au lendemain.
  3. Faire tremper le boyau de porc dans de l'eau froide pendant environ 30 minutes. Placer l'extrémité large d'un entonnoir à saucisses sous un robinet, fixer le boyau sur l'autre côté de l'entonnoir et faire couler de l'eau froide à l'intérieur.
  4. Fixer l'entonnoir à saucisse de taille moyenne sur l'embout du hachoir à viande et enfiler le boyau tout autour. Commencer à passer le mélange de viande au travers de l'entonnoir, jusqu'à atteindre son extrémité. Arrêter, nouer le boyau de manière à y contenir la viande, puis continuer à faire passer la viande en soutenant la saucisse de l'autre main. Une fois toute la viande dans le boyau, en nouer l'autre extrémité.
  5. Faire tourner cette longue saucisse sur elle-même de manière à créer des sections, en alternant le sens de rotation entre chaque section.
  6. À l'aide d'un pic à brochette en métal, percer 2 à 3 petits trous dans chaque saucisse pour permettre à l'air de s'échapper pendant la cuisson.
  7. Faire cuire, réfrigérer jusqu'à 3 jours ou congeler jusqu'à 3 mois.
Stollen de Noël

Ingrédients
Proportions pour: 3 pains

  • 35 cl de lait
  • 100 g de sucre
  • 170 g de beurre
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 2 oeufs
  • 2 jaunes d'oeufs
  • 710 g de farine
  • 30 g de levure boulangère
  • 1/2 cuillère à café de cardamome
  • 70 g de raisins secs
  • 120 g d'écorces de citron confites
  • 85 g de cerises confites

         Méthode de préparation
Préparation : 25minutes  ›  Cuisson : 25minutes  ›  Prêt en :50minutes 

  1. Amener le lait à ébullition. Ajouter le sucre, le beurre et le sel, laisser tiédir. Ajouter les 2 oeufs entiers et les 2 jaunes. Mélanger.
  2. Ajouter à peu près la moitié de la farine et la levure, placer dans un robot ménager. Mélanger et laisser lever jusqu'à ce que la pâte double de volume.
  3. Ajouter la cardamome, les raisins secs, le citron et les cerises confites, puis le reste de la farine. Mélanger et placer la pâte sur un plan de travail fariné, puis pétrir. Laisser lever la pâte dans un saladier graissé.
  4. Quand la pâte a levé, la séparer en 3 ou 4 morceaux. Façonner chaque morceau en une forme ovale et diviser en 2 dans le sens de la longueur. Placer sur une plaque à pâtisserie préalablement graissée, couvrir et faire lever les pains jusqu'à ce qu'ils doublent de volume.
  5. Cuire au four à 180°C (Th6) pendant 25 minutes.
  6. Laisser refroidir sur une grille, recouvrir de nappage au beurre et décorer avec des cerises confites coupées en 2 et saupoudrer de petits sucres de couleur.

         

Les allemands, amateurs de fromages

Et non, il n’y a pas que les français qui apprécient le fromage, les allemands également ! Ils en sont même les 4èmes consommateurs européens. D’ailleurs, il est présent à chaque repas sous différentes formes (en tranches au petit-déjeuner, dans les sauces des plats principaux ou dans les riches entrées du déjeuner, et à nouveau en tranches le soir).


Les beaux plateaux de fromages sont appréciés, il est rare que les allemands n’aient pas divers fromages variés chez eux (souvent 5).


L’emmental de l’Allgäu est « le roi du fromage ». Les allemands disposent de fromages à pâte dure (comme l’emmental), à pâte demi-dure (comme le Geheimratkäse), à pâte molle (à l’image du Blaukäse), de fromages maigres à base de lait caillé, de fromages frais et de fromages fondus.

 

Page 2 Recettes Autrichienne 

 

                Recettes Cuisines Autrichienne 

                                       I0000paairdbabpe

Cuisine autrichienne

La cuisine autrichienne utilise les produits des plaines ainsi que des montagnes. Par sa position géographique, avec les Alpes pour colonne vertébrale le pays est riche de terroirs variés. L'histoire du pays, dont l'Empire a dominé tour à tour des territoires devenus aujourd'hui la République tchèque, la Slovaquie, la Hongrie, la Croatie, la Slovénie et l'Italie, explique la présence d'influences dans la cuisine nationale qui reflète ainsi l'histoire politique autrichienne.

La gastronomies autrichienne représente tout l'éventail de ses diverses alliances et voisinages dans le temps et dans l'espace. On y retrouve des saveurs hongroise, bohémiennes, polonaises, slovènes, italiennes du nord, allemandes.

La turquie qui, au 16e et 17e, menaça d'envahir le royaume a laissé des traces indéniables, avec le café et les épice orientales.

L'Autriche fut un Empire jusqu'à son démantèlement à l'issue de la Première Guerre Mondiale et les fastes de la Cour Impériale ont marqué tous les arts de la table. Les restaurants, les cafés et les pàtisseries dans la capitale viennoise sont passés dans la légende.

Les viandes y sont préparées en ragoùts savoureux, concoctées ou accompagnées de champignon, choux, oignons, pommes de terre ou pàte fraiche. Les épices  sont abondamment utilisées dans les desserts.

Le paprika est très présent qui donne une légère amertume et une profondeur parfumée aux préparations. Cette épice est fabriquée avec du poivron doux ou piquant, séché et moulu. Certains paprikas sont confectionnés avec la pulpe et les graines ce qui leur confèrent un goût un peu plus amer et piquant.

La pàtisseries autrichienne est incontournable, mêlant pâtes fines, fruits secs, crème fraîche, beurre manié et fromage blanc. A savourer avec un thé ou avec un de ces café viennois,  bien noir et  surmonté d'un dôme de crème fouétée saupoudrée de chocolat...

Sachertorte autrichien

 

  • 6 à 8 personnes

 

 

Ingrédients

  • Pour le gâteau :
  • 200 g de chocolat noir mi-amer
  • 180 g de sucre
  • 10 blancs d'oeufs
  • 8 jaunes d'oeufs
  • 130 g de farine tamisée
  • 120 g de beurre non salé fondu
  • 125 ml de confiture d'abricot
  • 1 c. à café d'essence de vanille
  • 1 pincée de sel
  • Pour le glaçage:
  • 250 g de sucre
  • 90 g de chocolat noir non sucré
  • 25 cl de crème fraîche épaisse
  • 1 oeuf
  • 1 c. à café d'essence de vanille
  • 1 c. à café de sirop de glucose (facultatif)
  • 10 cl d'eau

Préparation

ÉTAPE 1 Pour le gâteau:

ÉTAPE 2 Préchauffez le four th.6 (180ºC).

ÉTAPE 3 Faites fondre le chocolat au bain-marie en le remuant de temps en temps avec une cuillère en bois.

ÉTAPE 4 Dans un bol, battez les jaunes d'oeufs. Incorporez doucement le chocolat fondu, le beurre et la vanille. Dans un autre bol, fouettez les blancs d'oeufs en neige avec la pincée de sel. Dès qu'ils commencent à prendre forme, incorporez en petites quantités le sucre sans cessez de battre pour obtenir des pics neigeux et fermes.

ÉTAPE 5 Incorporez doucement les blancs d'oeufs au mélange de chocolat en fouettant à la main dans un mouvement de haut en bas pour ne pas affaisser trop les blancs d'oeufs. Incorporez la farine en suivant le même procédé.

ÉTAPE 6 Tapissez deux moules à génoise avec du papier sulfurisé et beurré. Versez l'appareil à gâteau dans les moules et enfournez 30 à 40 minutes. La pâte doit être gonflée et sèche. Une lame de couteau plongée en son milieu doit ressortir propre. Laissez refroidir.

ÉTAPE 7 Pour le glaçage et le montage:

            Suite

ÉTAPE 8 Dans une petite casserole, mettez le chocolat, la crème, le sucre, l'eau et éventuellement le sirop. Faites cuire à feu très doux jusqu'à ce que le sucre et le chocolat soient fondus. Augmentez la chaleur à température moyenne et laissez cuire 5 min, sans brassez.

ÉTAPE 9 Dans un bol, battez l'oeuf légèrement. Incorporez 3 c. à soupe de mélange chocolaté chaud. Incorporez le tout dans la casserole contenant le chocolaté chaud et mélangez vigoureusement.

ÉTAPE 10 A feu très doux, laissez cuire jusqu'à ce que le chocolat nappe la cuillère en bois. Retirez du feu, ajoutez la vanille et laissez refroidir à température ambiante.

ÉTAPE 11 Démoulez les 2 gâteaux. Badigeonnez la confiture d'abricot sur un des gâteaux puis recouvrez avec l'autre gâteau.

ÉTAPE 12 Placez les gâteaux superposés sur une grille sous laquelle vous aurez pris soin de mettre une assiette ou une plaque. Versez le glaçage uniformément sur le gâteau et attendez que le glaçage finisse de couler.

ÉTAPE 13 Réfrigérez le sachertorte pendant 3 heures minimum. Retirez du réfrigérateur 30 min avant de servir.

   Pains viennois

 

Ingrédients

  • 235 g de farine
  • 35 g de beurre
  • 20 g de sucre semoule
  • 1 oeuf
  • 1 oeuf battu pour dorer les pâtons
  • 100 g de lait
  • 1 sachet de levure briochin
  • 4 g de sel fin

Préparation

ÉTAPE 1 Préparez la pâte, en délayant d'abord la levure avec le lait tiéde et le sucre puis pétrissez à l'aide de votre robot ou à la main et laissez doubler la pâte de volume.

ÉTAPE 2 Préchauffez votre four à 180°C (th.6).

ÉTAPE 3 Déposez la pâte sur un plan de travail fariné, rabattez la pâte puis divisez-la en trois pâtons de poids identique.

ÉTAPE 4 Façonnez et placez les pâtons sur une plaque farinée, badigeonnez-les deux fois d'oeuf battu à l'aide d'un pinceau

ÉTAPE 5 puis faites les incisions à l'aide d'un ciseau trés pointu.

ÉTAPE 6 Laissez lever environ 45 minutes à 1 heure suivant la température de la piéce.

ÉTAPE 7 Faites cuire pendant 12 minutes environ dans un four à 180°C (th.6). 

     

Jarret de porc

 Cette recette traditionnelle autrichienne est délicieuse. Cette recette est assez riche, un jarret de porc pour deux personnes suffit donc largement.                     

 

 

         Ingrédients
Nb de personnes : 4 

  • 2 jarrets de porc
  • 3 gousses d'ail finement hachées
  • 1 cuillère à soupe de sel
  • 1 cuillère à soupe de cumin
  • 25 cl d'eau ou de bière légère, à faire bouillir
  • 25 cl d'eau salée

         Méthode de préparation

  1. Amener une casserole à ébullition. Placer les jarrets dans l'eau bouillante (l'un après l'autre ou en même temps), avec le côté gras orienté vers le fond du récipient. Faire bouillir à nouveau puis laisser frémir pendant 15 minutes. Retirer délicatement de l'eau. Laisser refroidir légèrement puis couper la chair en dents de scie.
  2. Préchauffer le four à 220°C (thermostat 7). Enrober les jarrets de sel et d'ail puis les saupoudrer de cumin. Les mettre ensuite dans une poêle à frire puis dans le four. Verser l'eau bouillante ou la bière sur les jarrets puis faire rôtir pendant 1 heure. Retourner à plusieurs reprises les jarrets et renverser la sauce dessus pour éviter qu'ils ne sèchent.
  3. Réduire la température à 180°C (thermostat 6) puis faire rôtir 30 minutes de plus, retournant et arrosant de sauce les jarrets. Si nécessaire, ajouter plus d'eau ou de bière (le fond du plat doit toujours être recouvert de jus).
  4. Pour rendre le gras croustillant, verser des petites doses d'eau salée toutes les 15 minutes.
  5. Récupérer le jus dans un bol puis l'assaisonner de sel et poivre. Servir les jarrets avec de la choucroute, une salade de pommes de terre ou tout simplement une salade verte.

@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@@

2 votes. Moyenne 3.50 sur 5.

Commentaires (8)

Fanny
  • 1. Fanny | Lun 07 Déc 2015

Image
Stollen aux airelles et au pavot

origine : Cuisine allemande
préparation : 40 min.
cuisson : 35 min. temps sup. : 1 j.
Pour 10 personnes

Ingrédients

120 ml de lait
40 g de levure du boulanger fraîche
305 g de farine (60 + 220 + 25)
50 g de sucre en poudre
125 g de beurre
2 pincées de sel
1 jaune d'oeuf
120 g de raisins secs
60 g d'airelles séchées
30 g d'écorces d'oranges confites
5 cl de rhum
15 cl de jus de clémentine
30 g + 1 c. à s. de graines de pavot
160 g de massepain
3 gouttes d'huile essentielle de mandarine
sucre glace pour décorer
1 c. à c. de graines de cardamome réduites en poudre
1/2 c. à c. de vanille en poudre
1 c. à c. de cannelle en poudre
3 clous de girofle réduits en poudre

Préparation

La veille, faites tremper les raisins, les airelles et les écorces d'orange dans le rhum et le jus de clémentine.

Le jour-même : sortez tous les ingrédients à l'avance pour qu'ils soient à température ambiante au moment où vous vous lancerez. Coupez le beurre en petits morceaux.

Préparez la pâte levée :
Faites tiédir 120 ml de lait dans lequel vous dissoudrez la levure.

Dans une terrine, versez 60 g de farine, formez un puits et versez-y le lait et la levure. Mélangez bien et laissez reposer 20-25 minutes dans un endroit tiède.

Dans une seconde terrine ou dans le bol de votre mixeur si vous en avez un, mélangez 220 g de farine, le sucre, le beurre, le sel, les épices et le jaune d'oeuf.

Incorporez la pâte levée à l'autre pâte et pétrissez l'ensemble.

Prélevez environ un tiers de la pâte, ajoutez-y 25 g de farine, pétrissez, formez une boule. Etalez cette pâte finement (2-3 mm) en ovale, sur votre plan de travail fariné.

Prélevez 3-4 c. à s. du jus de macération des fruits secs et incorporez-les au massepain avec 3 gouttes d'huile essentielle de mandarine et 1 c. à s. de graines de pavot. Formez un boudin.

Dans les 2/3 de pâte restante, incorporez les raisins, les airelles, les écorces confites et le reste du pavot. Répartissez cette pâte au centre de la pâte étalée. Enfoncez le centre de la pâte aux fruits pour former un creux dans lequel vous logerez le boudin de massepain. Enveloppez la pâte aux fruits en veillant à ce que ce soit bien étanche.

Retournez le Stollen et donnez lui sa forme bien particulière en enfonçant légèrement la pâte sur un côté, sur toute la longueur.
Déposez le Stollen sur la plaque du four garnie de papier sulfurisé. Laissez reposer une heure.

Préchauffez le four à 200°C et enfournez pour 30 à 35 minutes jusqu'à ce que le Stollen soit doré.
A la sortie du four, laissez refroidir avant de saupoudrer de sucre glace.

chantal
  • 2. chantal | Lun 07 Déc 2015

Image
Linzeraugen (biscuits)

origine : Cuisine allemande
préparation : 20 min.
cuisson : 12 min. temps sup. : 2 h.
Pour 10 personnes

Ingrédients

250 g de beurre
175 g de sucre
300 g de farine
120 g de poudre de noisettes
1 pot de gelée de groseilles
1 oeuf battu
Sucre glace

Préparation

Faites fondre le beurre dans une petite casserole ou dans un ramequin au micro-ondes. Dans un saladier, mélangez-le avec le sucre, l'oeuf battu, la farine et la poudre de noisettes.
Laissez reposez la pâte 2 heures dans un endroit frais.
Préchauffez le four à 200 °C. (th. 6/7).
Etalez la pâte sur le plan de travail fariné et sur une épaisseur de 3 à 5 mm, environ.
Découpez-y des cercles à l'aide d'un emporte-pièce.
Au centre de la moitié d'entre-eux, et à l'aide d'un emporte-pièce d'un diamètre plus petit, détaillez des petits cercles.
Déposez vos cercles de pâte sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé et enfournez pour 12 min. environ.
Laissez refroidir les disques de pâtes. Badigeonnez de gelée de groseilles les disques intacts, recouvrez-les de disques troués et saupoudrez de sucre glace.
Dégustez.

lulu
  • 3. lulu | Lun 07 Déc 2015

Image
Petits biscuits de Noël au pain d'épices

origine : Cuisine allemande
préparation : 15 min.
cuisson : 10 min. temps sup. : 3 h.
Pour 6 personnes

Ingrédients

250 g de farine de blé
1 cuil. à soupe de cannelle
250 g de miel chaud
1 jaune d'oeuf
1/2 cuil. à café de bicarbonate
1 cuil. à café d'épices à pain d'épices

Pour le glaçage :
120 g de sucre glace
1 blanc d'oeuf
1 cuil. à café de jus de citron
Des vermicelles à pâtisserie pour la décoration

Préparation

Mélangez la farine et la cannelle. Tamisez le mélange au dessus d'une jatte, ajoutez le miel chaud et mélangez bien. Laissez reposer 3 heures.
Préchauffez le four à 160 °C. Ajoutez alors le jaune d'oeuf, le bicarbonate et les épices à pain d'épices.
Mélangez bien. Etalez la pâte, découpez les étoiles, déposez-les sur la plaque du four recouverte de papier sulfurisé et enfournez pour 10 min. environ.
Préparez le glaçage en mélangeant le sucre glace, le blanc d'oeuf et le jus de citron. Etalez le glaçage sur les étoiles et saupoudrez de vermicelles. Laissez sécher avant de déguster.

Martine
  • 4. Martine | Lun 07 Déc 2015

Image
Chevreuil braisé

origine : Cuisine allemande
préparation : 30 min.
cuisson : 1 h. 40 min.

Pour 4 personnes
Ingrédients

1 kg de gigue ou d'épaule de chevreuil désossée
4 oignons
20 cl de vin rouge
4 baies de genièvre concassées
1 poivron vert
1 feuille de laurier
4 poires
1 orange
4 cuil. à soupe de confiture d'airelles
8 brins de ciboulette
15 cl d'huile
Sel
Poivre

Préparation

Pelez et hachez les oignons. Ouvrez le poivron, épépinez-le et taillez-le en lamelles. Coupez la viande en cubes. Dans une cocotte, faites chauffer l'huile et faites-y revenir la viande et les oignons jusqu'à coloration. Ajoutez les lamelles de poivron dans la cocotte avec le vin, les baies de genièvre la feuille de laurier et un verre d'eau. Salez et poivrez. Couvrez et prolongez la cuisson à petit feu, 1 h 30 environ. Surveillez et ajoutez de l'eau en cours de cuisson si nécessaire.
Epluchez les poires et coupez-les en deux. Retirez le trognon. Garnissez-les de confiture d'airelles. Brossez l'orange et coupez-la en rondelles.
Servez le chevreuil sur assiette avec les moitiés de poires et les rondelles d'orange.
Décorez de ciboulette.

mumu
  • 5. mumu | Lun 07 Déc 2015

Image
Oie farcie

origine : Cuisine allemande
préparation : 40 min.
cuisson : 4 h. 30 min.

Pour 8 personnes
Ingrédients

1 oie, prête à cuire
6 pommes
30 grammes de beurre
2 oignons pelés et hachés
100 grammes de raisins secs
Le jus d'une orange
Le zeste râpé d'une orange
100 grammes d'amandes concassées
200 grammes de chapelure
1 cuillère à soupe de miel
3 cuillères à soupe de persil ciselé
1 cuillère à soupe de jus de citron
Sel
Poivre

Préparation

Faites gonfler les raisins dans le jus d'orange dans un saladier. Faites fondre le beurre dans une poêle, faites-y revenir les oignons jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides. Ajoutez les amandes concassées. Faites dorer 5 minutes à feu doux en mélangeant bien.
Ajoutez cette préparation dans le saladier contenant les raisins et le jus d'orange. Ajoutez la chapelure, le zeste d'orange, le miel et le persil. Salez et poivrez. Mélangez.
Préchauffez le four à 220 °C. (th. 7/8).
Evidez les pommes, creusez un trou pour pouvoir les farcir. Mouillez l'intérieur de jus de citron pour éviter que la chair noircisse.
Garnissez les pommes d'un peu de farce au raisin. Farcissez l'oie du reste de farce.
Déposez la volaille dans un plat allant au four.
Enfournez pendant 30 minutes. Réduisez la température à 180°C. (th. 6). Prolongez la cuisson 3 heures en l'arrosant de temps en temps.
Déposez les pommes farcies dans le plat autour de l'oie et prolongez la cuisson 40 minutes environ.
Dégustez avec des haricots verts et des pommes de terre cuites à l'eau.

cuisines et saveurs
  • 6. cuisines et saveurs | Lun 07 Déc 2015

Image
Filet de porc à la bière

origine : Cuisine allemande
préparation : 15 min.
cuisson : 40 min.
Pour 6 personnes

Ingrédients

1,2 kg de filet de porc
6 gros oignons pelés et hachés
30 centilitres de bière blonde
100 grammes de beurre
100 grammes de lardons fumés
2 cuillères à soupe de cumin en poudre
Farine
Sel
Poivre

Préparation


Sur une planche, coupez la viande en morceaux.
Versez un peu de farine dans une assiette creuse. Passez-y les morceaux de viande.
Salez et poivrez. Faites fondre le beurre dans un faitout et faites-y dorer les morceaux de viande sous toutes leurs faces. Ajoutez les lardons, les oignons et le cumin. Dès que les oignons deviennent translucides, versez la bière et portez à ébullition. Laissez-la réduire de moitié. Rectifiez l'assaisonnement.
Dégustez avec une purée de pomme de terre.

Agnés
  • 7. Agnés | Lun 07 Déc 2015

Image
Omelettes aux épinards et à la saucisse

Portion(s) : 4
Préparation : 45 min
Cuisson : 20 min
Mode de préparation : Poêlon


Ingrédients

4 c. à thé (20 ml) de beurre
8 oeufs
1/4 t (60 ml) d'eau
1/4 c. à thé (1 ml) de sel
1/4 c. à thé (1 ml) de poivre noir du moulin
1 1/3 t (330 ml) de petites feuilles d'épinards légèrement tassées et déchiquetées
1 t (250 ml) de saucisse fumée allemande (de type Knackwurst) coupée en dés
2 gousses d'ail hachées finement
1 tomate coupée en dés


Préparation


1. Dans un poêlon à surface antiadhésive de 8 po (20 cm) de diamètre, faire fondre 1 c. à thé (5 ml) du beurre à feu moyen. Dans un bol, à l'aide d'une fourchette, battre 2 des oeufs, 1 c. à tab (15 ml) de l'eau et 1 pincée du sel et du poivre. Verser la préparation aux oeufs dans le poêlon. Cuire pendant environ 3 minutes ou jusqu'à ce que l'omelette ait presque pris (à l'aide d'une spatule, soulever délicatement la bordure de l'omelette pour faire glisser les oeufs non cuits dessous).

2. Mettre environ le quart des épinards, de la saucisse, de l'ail et de la tomate sur la moitié de l'omelette. Plier l'omelette en deux sur la garniture et poursuivre la cuisson pendant environ 2 minutes ou jusqu'à ce que l'omelette ait pris. Glisser l'omelette dans une assiette. Répéter avec le reste des ingrédients de manière à obtenir quatre omelettes.

harolde
  • 8. harolde | Lun 07 Déc 2015

Image
Choucroute garnie

Portion(s) : 8
Préparation : 30 min
Cuisson : 6h15
Mode de préparation : Mijoteuse


Ingrédients

3 gros oignons, coupés en tranches
3 pommes Délicieuse jaunes coupées en tranches
4 gousses d'ail, hachées finement
6 t (1,5 L) de choucroute rincée et égouttée
1/2 lb (250 g) de bacon non tranché
1 c. à tab (15 ml) de poivre noir concassé
1 c. à thé (5 ml) de graines de carvi
20 baies de genièvre ou 2 c. à thé (10 ml) de gin
1 c. à tab (15 ml) d'huile végétale
2 lb (1 kg) de rôti de longe de porc désossé
4 saucisses de porc fraîches (de type bratwurst)
4 saucisses de veau fraîches (de type knackwurst)
1 t (250 ml) de vin blanc sec ou bouillon de poulet


Préparation


1. Mettre les oignons, les pommes, l'ail, la choucroute, le bacon, le poivre et les graines de carvi dans la mijoteuse.

2. Mettre les baies de genièvre sur une double épaisseur d'étamine (coton à fromage) de 5 po (12 cm) de côté et l'attacher avec de la ficelle à rôti de manière à former une pochette. Mettre la pochette de baies de genièvre dans la mijoteuse.

3. Dans un grand poêlon, faire chauffer l'huile à feu moyen-vif. Faire dorer le rôti de porc de tous les côtés, puis le mettre sur la choucroute dans la mijoteuse.

4. Dans le poêlon, faire dorer les saucisses de porc. Mettre les saucisses de porc et de veau et le vin dans la mijoteuse. Couvrir et cuire à faible intensité pendant 6 heures ou jusqu'à ce que les oignons soient tendres. Jeter la pochette de baies de genièvre.

5. Couper le rôti de porc et le morceau de bacon en tranches.

6. Au moment de servir, disposer la préparation de choucroute, les saucisses et les tranches de porc et de bacon dans un grand plat de service.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : Mar 27 Juin 2017