Conseil et Astuce Culinaire

                 Imagestg 

 

                                            cuisines et saveur      

vous offre des conseil et Astuce culinaire , vous trouverez des astuce pour toute la cuisine et des conseils sur l'utilisation des aliments les huiles les viande légumes ect . et si vous avez vous aussi des conseil ou astuce culinaire hésitez pas a les partager elle serons les bien venue 

__________________________________________________________________________________

 

 

 

 

 

Carpaccio

Carpaccio facile

Comment faire un carpaccio ?

Carpaccio de bœuf, carpaccio de saumon, carpaccio de tomates, carpaccio de saint jacques, carpaccio d’ananas, carpaccio de melon, carpaccio de courgettes… Qu’il s’agisse de viandes, poissons, fruits ou légumes, dégustez-les finement tranchés et délicieusement aromatisés !

Découvrez comment réaliser un carpaccio, pour des préparations pleines de fraîcheur et de saveurs !

Inventé dans les années 50 au Harry’s Bar de Venise, le carpaccio est élaboré à l’origine, à base de tranches de bœuf, découpées le plus finement possible dans le filet ou le rumsteck. Cette découpe peut être réalisée par le boucher ou par vos soins à la maison. Dans ce cas, et pour faciliter l’opération, vous prendrez soin de faire durcir la viande au congélateur avant de la trancher à l’aide d’un couteau bien aiguisé, voire d’un couteau électrique. Vous pourrez découper de la même manière des filets de poisson. Côté fruits et légumes, et pour obtenir de jolies tranches bien uniformes, il est conseillé d’utiliser une mandoline.

A vos tabliers !

___________________________________________________________________________________________________________ 

 

  Quelle huile de cuisine pour quelle utilisation ?​  

 

                        Huile de cuisson         

                 les diférente huiles  

                                                                                                        1ère chose à savoir : les huiles de cuisine contenant des oméga-3 ne se cuisent pas et s’utilisent uniquement à froid, par exemple en salade.

2ème chose à retenir : il y a des huiles de cuisine vendues sous forme solides et elles sont tout particulièrement recommandées pour la friture.

 

Petit tour d’horizon des principales huiles et de leur bonne utilisation

Huile d’olive : issue du régime méditerranéen (connu pour ses bienfaits sur la santé), elle contient plus de 60% d’oméga-9, peu d’oméga-6 et de la vitamine E. L’huile d’olive est un essentiel de la cuisine, il n’y a rien de mieux pour faire revenir ses légumes. Si l’on aime son goût, elle peut aussi remplacer le beurre dans le riz ou les pâtes. Pour la vinaigrette, on la coupe avec un peu d’huile de colza ou d’huile de noix pour les oméga-3.

Huile d’arachide : elle ne comporte pas d’oméga-3 et supporte donc bien la chaleur. Frites ou accras de morue, on utilise l’huile d’arachide principalement pour faire frire nos aliments.

 

Huile de colza : riche en oméga-9 et oméga-3, elle est bonne pour la santé. En plus, l’huile de colza coûte moins cher que beaucoup d’autres. Mais elle ne supporte pas la chaleur, donc on l’utilise en vinaigrette ou en assaisonnement.  

 

Huile de noix : elle contient 10% d’oméga-3 mais est un peu trop riche en oméga-6. Son rapport est moins bon que celui de l’huile de colza, mais elle possède un gros avantage : son goût. On l’utilise occasionnellement en salade, avec du vinaigre de vin aromatisé à la framboise par exemple, ou sur les pâtes. Attention, l’huile de noix ne supporte pas la chaleur, on la conserve à l’abri de la chaleur et du four.

 

Huile de noisette : sa composition est globalement la même que celle de l’huile d’olive. C’est une bonne huile, que l’on peut utiliser en vinaigrette ou avec laquelle on peut faire revenir ses légumes. On peut la coupler avec de l’huile de colza pour l’apport en oméga-3.

 

Huile de coco : elle est riche en acides gras saturés, mais il s’agit de petits acides gras qui apportent de l’énergie assez vite et qui ne représentent pas de danger cardiovasculaire. L’huile de coco ne contient pas d’oméga-3, elle est donc stable à la chaleur. Sa solidité est comparable à la végétaline, idéale pour la friture. Mais il faut aimer son petit goût de noix de coco pour prendre le risque de faire revenir ses légumes avec.

 

Huile de tournesol, huile de pépins de raisin, huile de maïs : ces 3 huiles ne contiennent quasiment que des oméga-6, cet acide gras insaturé qui favorise les inflammations. On limite leur consommation, voire, on les élimine de notre alimentation.

 

Huile de soja : sa composition n’est pas terrible pour la santé, elle contient peu d’oméga-6 et oméga-3 mais plus de 50% d’oméga-6. L’huile de soja ne se fait pas cuire. On la consomme uniquement de temps en temps et on veille à l’acheter en version bio.

 

Huile de palme : son prix attractif et sa bonne résistance à la chaleur font d’elle, l’huile préférés des industriels. 50% d’acides gras saturés et peu d’oméga-3, sa composition n’est pas très bonne pour la santé et son utilisation, dramatique pour la planète quand elle n’est pas issue de palmeraies durables. En revanche, l’huile de palme rouge (disponible dans en magasin bio) qui contient de la vitamine E et de la carotène, peut remplacer le beurre. Son état solide ne permet pas de l’utiliser en vinaigrette.

 

Huile de lin : elle contient plus de 50% d’oméga-3 mais elle a très mauvais goût. Sa richesse en oméga-3 fait d’elle, une huile que l’on ne cuit pas et que l’on utilise uniquement en vinaigrette. On la couple (1/3 d’huile de lin et 2/3 d’huile d’olive) pour camoufler son goût. L’huile de lin se trouve uniquement en magasin bio et coûte un peu cher.

 

Huile de foie de morue : elle est très riche en oméga-3 animal, réellement efficace sur le système cardiovasculaire, le moral et la connexion entre les neurones. L’huile de foie de morue contient aussi de la vitamine D (croissance) et de la vitamine A (lutte des infections). Mais elle est particulièrement mauvaise au goût. Il vaut mieux l’ingérer en capsules ou manger un foie de morue sur un toast.

 

Quant à l’huile d’argan, l’huile de bourrache et l’huile d’amande douce, on favorise leur usage externe. Elles font partie des ingrédients chouchous des marques cosmétiques.

 Comment rattraper un plat raté​4 astuces pour rattraper un plat totalement rate width620

Le rôti est trop cuit, le soufflé n’a pas gonflé, le fondant ne coule pas et les biscuits sont trop bronzés. Pas de panique. On peut tout récupérer et… se régaler.

 

Mon rôti est coriace, je le transforme en carpaccio

En l’immergeant dans un bouillon de légumes juste tiède, on le réhydrate et on attendrit la croûte. Le couper ensuite en tranches très fines qu’on recouvrira d’une sauce plutôt corsée : poivre & échalotes, roquefort ou piment d’Espelette. On décore d’herbes aromatiques avant de servir avec une salade croquante et juteuse.

Quelle farine choisir quand je cuisine ? 

Les pains et les gâteaux ne se font pas avec le même type de farine. Mais alors, comment choisir la bonne farine quand on cuisine ? Nos conseils.

 

 

Wholemeal flour atta

La farine, c’est quoi ?

La farine, c’est le produit que l’on obtient lorsque l’on mout des céréales (blé, avoine, épeautre, maïs, riz, seigle), certains végétaux ou certains légumes (châtaignes, fèves, lentilles, pois chiches, sarrasin, soja). C’est l’ingrédient principal de nombreux aliments : le pain, les gâteaux, les tartes et quiches... On utilise aussi de la farine pour faire des sauces (la sauce béchamel par exemple) ou des potages. Et c’est également avec de la farine que l’on confectionne des gnocchis, des knepfles, des quenelles ou des floutes.

Il existe donc plusieurs types de farine qui ne sont pas destinés aux mêmes usages.

Comment les farines sont-elles classées ?

Qu’elles soient issues de céréales ou de végétaux, les farines sont classées en fonction de leur teneur en matières minérales. Ces éléments extraits de l’enveloppe du grain sont aussi appelés « cendres ». Pour déterminer le type de la farine, le meunier doit procéder à de stricts calculs qui détermineront le pourcentage de matières minérales résiduelles. Moins la farine contient de matières minérales, plus elle est blanche et pure. Inversement, plus la farine renferme de matières minérales, plus la farine est complète, contenant toutes les parties du grain moulu. Dont ses vitamines et ses minéraux.

  

Quelle farine pour quel plat ?

On dénombre ainsi 6 catégories de farine de blé :
- Farine T45 (taux de cendres 0,50%) : farine blanche utilisée pour les pâtisseries. Elle gonfle davantage et renferme moins d’humidité.
- Farine T55 (taux de cendres 0,50%-0,60%) : farine blanche utilisée pour la fabrication du pain blanc, de la pâte à tarte et de la pâte à pizza. Le gluten présent dans cette farine à hauteur de 10 à 12%, lui offre des propriétés élastiques et extensibles.
- Farine T65 (taux de cendres 0,62%-0,75%) : farine blanche utilisée pour la fabrication du pain « tradition ».
- Farine T80 (taux de cendres 0,75%-0,90%) : farine semi-complète utilisée pour la fabrication des pains spéciaux.
- Farine T110 (taux de cendres 1,00%-1,20%) : farine utilisée pour les pains bis et pains complets.
- Farine T150 (taux de cendres 1,40%) : farine complète (ou intégrale) qui contient 95% du grain, utilisée pour les pains complets ou pains au son.

Eviter la moisissure sur la confiture

Quand on ouvre un pot de confiture et. qu’on la laisse un bout de temps sans la manger, de la moisissure se forme sur le dessus.

La confiture reste quand même bonne mais il faut retirer la moisissure et quand on range le pot entamé, il suffit de rajouter une fine couche de sucre qui évitera la formation d’une nouvelle moisissure. 

 

 

 

Accentuer le goût des frites

Quand on aime les frites, on peut en faire de très bonnes avec un petit truc maison qui séduire tout le monde.

Il faut prendre deux gousse d'ail, les percer et les mettre dans l’huile de friture avant de plonger les frites. Puis les faire cuire et les servir. 

Délier un plat trop salé

Quand on fait un bon plat et qu’en le goûtant, on se rend compte que ce dernier est trop salé, surtout ne pas jeter car on peut le rattraper.

Pour cela, il suffit simplement d’y rajouter un tout petit peu de vinaigre et de sucre en poudre et le plat retrouvera un goût normal. 

 rafraîchir rapidement la Boissons 

Entre la préparation du repas et la décoration de table, on oublie souvent de mettre son vin dans le frigo. Voici une petite astuce pour refroidir rapidement une boisson!

L'astuce

Pour refroidir rapidement un blanc sec ou un mousseux, évitez de le mettre au congélateur, le vin a horreur des chocs thermiques.

Placez-le plutôt dans un seau à glace rempli à moitié de glaçons et à moitié d'eau, avec une poignée de gros sel.

Miss bricola, c'est moi!

Vous feriez bien une confiture ou une compote avec les cerises du jardin mais le dénoyautage pose problème? Voici notre astuce!

L'astuce

La perspective du dénoyautage au couteau vous décourage à l'avance... Pas de souci!

Fabriquez-vous un outil: vissez une vis à grosse tête plate dans un bouchon. Tenez ensuite le fruit d'une main et enfoncez la vis de l'autre. Magique, le noyau sort tout seul!

Citon6 raison qui vous ferons craquer pour le Citron

le citron fait partie de la grande famille des agrumes. On peut retrouver également l'orange, le pamplemousse, ou encore les clémentine.
Originaire d'Inde, il est le fruit du citronnier. Il est cultivé dans tous les pays ayant un climat méditerranéen.
Les agrumes sont connus pour leurs bienfaits. Le citron n'y échappe pas. S'il ne séduit pas toujours cause de son goût très acide, il pourrait bien vous conquérir avec ses qualités! Il peut être dilué dans un grand verre d'eau, en citronnade mais également dans des plats travaillés et savoureux.

cuisines et saveur lance le défi de vous donner envie de croquer à pleine dent... dans le citron :-)

_____________________________________________________________________________________________________

Idéal pour retrouver la ligne

Le citron est un agrume peu calorique : 17 calories pour un citron de taille moyenne. Mais une chose qu'on ne sait pas toujours c'est que le citron permet de détoxifier le corps. Il permet de faire une vraie cure détox 100% naturel. Il faut savoir que le corps a du mal à éliminer les graisses si celui-ci est trop "encombré" de déchets et c'est pour cela que les cures détox sont un bon moyen de débuter un régime.
Un fait non reconnu scientifiquement, mais qui est certain pour quelques spécialistes : le citron est également un brûle-graisse naturel. Son acidité attaque les graisses incrustées. Quoi qu'il en soit, si vous souhaitez perdre quelques

___________________________________________________________________________________

Un atout pour sublimer vos plats

Le citron est connu et utilisé en cuisine pour relever les plats et ajouter de l'acidité! On peut le mélanger à tout : les légumes, les viandes et même les préparations sucrées. C'est un agrume qu'il est bon d'avoir dans le réfrigérateur car vous pourrez T-O-U-T faire avec!
Il accompagne à merveille les poissons et fruits de mer, mais on peut également le confire, ou se servir de ses zestes pour décorer un plat !
Petite astuce : Il est conseillé de rouler le citron entre la paume de vos mains afin de récolter encore plus de jus.

_____________________________________________________________________________________________

Riche en vitamines

Une chose est sûre : le citron est riche en vitamines. Et notamment en vitamine C. Un seul fruit permettrait de combler 1/3 des besoins quotidiens en vitamine C.
Cette vitamine nous sert notamment à rester en bonne santé, elle est donc essentielle. Mais ce n'est pas tout, le citron est également riche en minéraux, en calcium, potassium et bien d'autres. Attention, le citron doit se consommer rapidement après l'avoir ouvert, car il perdra très vite ses vitamines.

___________________________________________________________________________________________________________

Réduit le risque de maladie

Le citron est également connu pour ses propriétés antiseptiques et aide à prévenir contre certaines maladies. On peut notamment citer les maladies cardio-vasculaires, et certains cancers.
Le citron permet de renforcer le système immunitaire et de lutter activement contre la grippe et la fièvre. C'est l'aliment santé par excellence! Il existe de nombreux remèdes de grand mère avec du citron pour soulager et guérir.

_______________________________________________________________________________________

Simplement bon pour la santé !

Le citron est l'aliment santé par excellence! Il vous permettra d'être en bonne santé et de lutter contre les désagréments du quotidien : les rhumes, mal de gorge, problème de digestion et même fièvre. Dilué dans un grand verre d'eau, il permet de vous désaltérer et de s'hydrater correctement. Le citron permet également de blanchir ses ongles, de désinfecter les imperfections de la peau comme les boutons et même de redonner de l'éclat aux cheveux.
Il existe des milliers d'astuces de grand mère avec le citron et il serait dommage de s'en priver!

________________________________________________________________________________________

Une arme secrète dans votre cuisine

Le citron a également un pouvoir anti-oxydant fort! Il vous permettra de conserver de nombreux fruits et légumes simplement grâce à son jus. Il peut également vous servir à... nettoyer votre cuisine! Puisqu'il répond parfaitement au rôle de nettoyant, détachant, et détartrant.


 

 

 

 


 

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (9)

Amandine
  • 1. Amandine | Sam 06 Fév 2016

Faire dégorger des coquillages


Quand on veut manger certains coquillages frais, il faut faire attention car ils sont souvent plein de sable.

Il va falloir les faire dégorger et pour cela, il suffit de les mettre dans de l’eau salée et de changer cette dernière plusieurs fois en quelques heures.

cuisines et saveurs
  • 2. cuisines et saveurs | Sam 06 Fév 2016

Conserver les blancs d'oeufs

Après avoir réalisé une recette, il arrive qu'il reste les blancs d'oeufs.

Ne les jetez pas ! Ils peuvent encore vous servir !

Pour conserver les blancs d'oeufs, il suffit de les placer dans un récipient hermétique, de préférence en plastique.

Vous pouvez conserver les blancs d'oeufs ainsi au réfrigérateur durant quatre jours maximum, et entre six mois et un an au congélateur.

Si vous congelez les blancs d'oeufs et que vous décidez de les utiliser, laissez-les décongeler pendant une nuit au réfrigérateur.

Les blancs d'oeufs seront ainsi parfaits pour faire des meringues !

Vous pouvez aussi utiliser les blancs d'oeufs pour vos recettes allégées, à la place des oeufs entiers.
--- Autre truc ---

Quand on fait une préparation culinaire où il ne faut que des jaunes d'oeufs, en général, on jette les blancs.

C'est une grossière erreur car on peut conserver ces derniers pour s'en servir plus tard. Il suffit de les congeler dans un bac à glaçons.

chacha
  • 3. chacha | Ven 08 Jan 2016

Image
Le sucre inverti



Qu'est ce que le sucre inverti?

Le sirop sucre inverti est un mélange de glucose et de fructose en proportions égales. C'est un liquide légèrement pâteux de couleur transparente. Le sirop de sucre inverti est en général commercialisé sous le nom de « trimoline ». Il peut être obtenu à partir de sucre en poudre et d'un acide (ou d'un enzyme).

A quoi sert le sucre inverti ?

Le sirop de sucre inverti permet d'obtenir des pâtisseries plus moelleuses, de réduire les temps de cuisson, d'éviter le grainage et la cristallisation et de stabiliser les glaces et sorbets. Il a aussi la propriété d' abaisser le point de congélation.

Peux t on le faire nous meme?

Oui et rien de plus simple ! Et en plus il peut se conserver de 6 mois à 1 an au réfrigérateur.

La recette :

Ingrédients :

500g de sucre en poudre
240g d'eau minérale
1cc de jus de citron

Matériel :

1 casserole
1 thermomètre
1 spatule en plastique

Préparation :

Verser l'eau, le sucre en poudre et le jus de ctiron dans une casserole. Mélanger bien avec la spatule et faire bouillir.
Chauffer la préparation jusqu'à 114°C. Vérifier la température du liquide avec le thermomètre.
Une fois la température atteinte, retirer du feu et réserver. Laisser refroidir avant de verser le sirop de sucre inverti dans un pot hermétique. Conserver le dans un bocal hermétique au frigo jusqu'à 1 an

Agnés
  • 4. Agnés | Ven 08 Jan 2016

Image
Pour sauver ses fines herbes

Vous avez des herbes fraîches que vous allez perdre? Déposez-les dans des bacs à glaçons, recouvrez d'huile d'olive (ou autre), et congelez. Prenez ensuite un « glaçon » aromatisé pour faire chauffer dans une poêle au lieu d'utiliser votre huile directement de la bouteille. Une excellente façon d'ajouter du goût à vos recettes. Les cubes se gardent environ 1 an au congélateur.

Amandine
  • 5. Amandine | Mer 09 Déc 2015

Image
Récupérer une soupe trop salée

C'est à nouveau l'époque de la soupe ! À la tomate, aux oignons, aux champignons... Il en existe de nombreux, pour le plus grand plaisir des gourmands. Mais il peut arriver qu'elle soit ratée à cause d'un excédent de sel. Pas de panique, Grand-mère vous explique sa technique pour récupérer une soupe trop salée. Vous allez voir, c'est très simple et votre soupe sera bien meilleure en un rien de temps.

Vous avez eu la main un peu lourde sur le sel dans la soupe ? Ce n'est pas grave, il vous suffit alors de vous équiper d'une pomme de terre crue. Nettoyez-la, épluchez la, coupez la en deux et mettez la dans votre marmitte. Il ne vous reste plus qu'a réchauffer votre soupe, avec ces petits bouts supplémentaires. Une fois qu'elle a la bonne température, vous n'avez qu'à jeter cette patate. Bien entendu, n'oubliez pas de goûter votre soupe pour être certain de ne pas devoir la faire chauffer encore un peu plus. Normalement, un quart d'heure devrait suffire.

Et voilà, grâce à cette astuce simple et efficace, vous pouvez récupérer une soupe trop salée. Un bon moyen d'éviter un beau gâchis, ou une soupe à la grimace ! C'est donc très pratique, et c'est un petit truc qui devrait plaire à tous les gourmands.

Utilisez-vous déjà cette astuce ? Ou peut-être en connaissez-vous une autre ? N'hésitez pas à la partager avec nous afin qu'elle puisse servir à d'autres personnes.

Agnés
  • 6. Agnés | Mer 09 Déc 2015

Image
Cuire les tartes aux fruits

Les tartes aux fruits, quel délice ! Ce sont des desserts très faciles à faire, et très gourmands. Hélas, il arrive trop souvent que la pâte ait du mal à cuire, car elle est détrempée à cause des fruits. À cause de cela, elle peut être beaucoup moins réussie... Mais ne vous en faites pas, Grand-mère est là ! Voici nos meilleures astuces pour cuire les tartes aux fruits. Vous nous en direz des nouvelles.

Pour cuire vos tartes aux fruits sans risque que les fruits détrempent la pâte au cours de la cuisson, il suffit de pré cuire la pâte. Pour cela, nous vous recommandons de vous équiper de haricots secs. Nous, nous en avons un bocal dans nos placards qui sert chaque fois que nous en faisons une ! Pour cuire votre tarte aux fruits, il vous faut tout d'abord étaler votre pâte dans le moule, et piquer la avec une fourchette. Ensuite, protéger la pâte avec une feuille de papier sulfurisé (de la taille de votre plat). Répartissez vos haricots secs dans le fond et enfournez le tout au four. Il faut que ce dernier soit à 180 degrés. Laissez ainsi pendant une dizaine de minutes, jusqu'à ce que les bords commencent à colorer. Il ne vous reste plus qu'à retirer le tout du four, remettre les haricots dans leur bocal puis finir la préparation de la tarte. Grâce à cette technique, plus de problèmes pour faire cuire sa tarte aux fruits, la pâte étant déjà un peu cuite, elle supportera bien mieux la garniture.

Vous pouvez aussi verser sur votre pâte de la poudre d'amande (ou de noisette) juste avant de placer vos fruits. Vous pouvez également mélanger deux cuillères de farine à deux de sucre et mettre le tout au fond de la tarte. Ces deux astuces sont bigrement efficaces, et donneront un bon goût à votre création.

Pour parfaire la cuisson de votre tarte aux fruits, et rehausser le goût des fruits, faites chauffer dans une casserole un peu de confiture de fruits. Une fois que votre gâteau sera cuit, vous l'étalerez dessus à l'aide d'un pinceau. Le rendu visuel et gustatif sera des plus satisfaisant !

Et vous, quelles sont vos meilleures astuces pour faire cuire une tarte aux fruits ? N'hésitez pas à les partager avec nous.

Amandine
  • 7. Amandine | Mer 09 Déc 2015

Image
Eviter que les pâtes collent

Faire des pâtes est quelque chose de très simple. Nous sommes nombreux à maîtriser leur préparation. Et pourtant, il y a toujours de petits trucs à apprendre. En effet, on a souvent le souci de constater qu'elles se sont toutes agglutinées entre elles et forment un beau "gâteau". Alors comment éviter que les pâtes collent ? Il existe des astuces très simples pour cela. Grand-mère vous révèle tout !

Tout d'abord, il faut vous assurer de mettre assez d'eau dans votre casserole. Cela peut sembler logique, mais il arrive souvent que les pâtes collent, car elles ont cuit dans un volume d'eau insuffisant. Une fois que la cuisson est lancée, il est important de remuer de temps à autre avec une cuillère en bois. Cela les empêche de rester agglutinées entre elles.

Une fois qu'elles sont cuites, veillez à bien les égoutter. Et là vient la grande question qui fait débat : rincer ou ne pas rincer. De nombreuses personnes pensent qu'il faut les passer rapidement sous l'eau pour qu'elles soient moins collantes. Pour d'autres, cela empêche la sauce d'adhérer... Alors que faire et comment éviter que les pâtes collent ? Grand-mère vous conseille cela :

Si vous souhaitez les manger de suite, ne rincez pas. Ajoutez directement votre sauce et tout sera très bien.
Si vous désirez les réserver pour plus tard (pour votre déjeuner de demain par exemple) nous vous conseillons de les rincer rapidement. Cela permettra qu'elles accrochent moins pour le lendemain. N'oubliez pas d'y ajouter un peu de beurre !

Si vous les manger tout de suite, nous vous recommandons l'astuce des mamas italiennes : une fois les pâtes cuites, mélanger les à la sauce et faites cuire le tout dans une poêle pendant une minute. Les arômes seront incomparables !

Et voilà, vous allez pouvoir déguster de bonnes pâtes, délicieuses et non-collantes. N'hésitez pas à varier les accompagnements pour encore plus de saveurs : fromage, lardon, tomate, olive, thon, poivrons... L'avantage est que l'on les décliner selon l'envie, et l'état du frigo.

Martine
  • 8. Martine | Mer 09 Déc 2015

Image
Rattraper une mayonnaise ratée

Aujourd'hui, vous vous êtes motivés à faire de la mayonnaise maison ! C'est vrai que c'est tellement meilleur que celles que l'on achète. Mais celle-ci semble peu réussie ? Il est impossible de la faire monter ? Pas de problème, Grand-mère a une solution. Il existe des astuces pour rattraper une mayonnaise ratée. Grâce à ces dernières, vous pourrez la rattraper et en profiter pour votre repas. Il y a de nombreux petits trucs différents pour cela, voici nos favoris.


Rattraper sa mayonnaise avec le froid

Il peut arriver que si votre mayo ne prend pas, c'est tout simplement parce qu'il fait trop chaud dans votre cuisine. Il faut alors la mettre pendant dix minutes au réfrigérateur. Une fois sorti, recommencez à battre énergiquement. Vous aurez le plaisir de constater que le froid l'aide à monter !
Mayonnaise ratée et fécule de pomme de terre

Vous pouvez également aider votre préparation avec un peu de fécule de pomme de terre. Il suffit d'en mélanger une cuillère à café de fécule avec une d'eau froide. Diluez les deux ensembles, puis versez sur la mayonnaise. Remuez rapidement et constatez les effets !

Du vinaigre pour rattraper sa mayonnaise

Notre dernière astuce est vinaigrée ! Il s'agit d'en faire bouillir deux cuillères à soupe et de les ajouter à notre mixture ratée. Il faut ensuite remuer rapidement. Elle devrait très vite monter !

Et vous, quelles sont vos astuces pour rattraper une mayonnaise ratée ? N'hésitez pas à nous en faire part pour en faire profiter tout le monde !

Les mayonnaises peuvent se faire de plein de façons différentes. Vous pouvez en faire une version allégée, teintée ou sans oeufs !

cuisines et saveurs
  • 9. cuisines et saveurs | Mer 09 Déc 2015

Image
Éviter les grumeaux dans votre pâte à crêpes

Tous ceux qui ont déjà fait de la pâte à crêpes connaissent le désagrément des grumeaux ! Cela arrive à tout le monde, même aux plus expérimentés. On en retrouve bien trop souvent dans notre préparation, alors que l'on pensait l'avoir bien réussi. Mais comment éviter les grumeaux dans votre pâte à crêpes ? Voici nos meilleures astuces à ce sujet. Grâce à Grand-mère, vous allez pouvoir profiter de votre repas. Des petits trucs que tous les gourmands doivent retenir !


Comment éviter les grumeaux dans votre pâte à crêpes ?

Pour ne pas en avoir, il est préférable d'utiliser de la farine tamisée, c'est-à-dire passée au tamis ou au chinois. De plus, le secret est de ne pas ajouter le lait d'un seul coup. Si vous le faites d'une seule traite, cela empêche la farine de bien s'incorporer, ce qui provoque la formation des petits grains, les fameux grumeaux. C'est pour cette raison que nous vous recommandons de mélanger d'abord la farine, le sel, le sucre (pour des crêpes sucrées), l'huile, puis les œufs un par un en mélangeant bien, et enfin le lait, très progressivement, en fouettant bien. Ne sautez pas les étapes et n'allez pas trop vite !

Certains nous ont expliqué qu'ils utilisent le mixer pour préparer leur pâte à crêpes, cela lui permet d'être d'autant plus lisse.
Comment éliminer les grumeaux de votre pâte à crêpes ?

Si, malgré vos efforts, vous n'êtes pas parvenu à obtenir une pâte parfaitement homogène, pas de panique. Il suffit d'y mettre un petit coup de mixer, de type plongeant, comme celui que vous utilisez pour les soupes.

Vous pouvez également passer la pâte au chinois. Une fois cela fait, écraser les grumeaux avec le dos d'une cuillère, bien mélanger et incorporer au reste de la pâte.

Bonne dégustation

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : Mar 11 Juil 2017